Alternative Three  (1977)

(UK) 52 minute episode TV- Anglia TV
de David Ambrose et Christopher Miles
avec

Tim Brinton 
Lui-même
Colin Benson

Gregory Munroe 
Katherine White

Carol Hazell 
Bob Grodin

Shane Rimmer 
Dr. Carl Gerstein

Richard Marner 
Professor Broadbent

Alec Linstead 
Charles Welbourne
Norman Chancer 
Robert Hendry

Anthony Roye 
Dr. Ann Clarke

Patsy Trench 
Harry

David Baxt 
Harry's girlfriend

Phoebe Nicholls 
George Pendlebury

Ivor Roberts 
Annie
Linda Cunningham 
Doreen Patterson

Nancy Adams 
Mrs. Pendlebury

Alice Wade 

Un nouvel âge glaciaire a commencé. Heureusement pour nous, les gouvernements savent quoi faire. Mais tout ceci est une conspiration. Des savants qui disparaissent, des missions spatiales douteuses et la disparition d'un message secret envoyé par une sonde inhabitée sur Mars vont en réveler la clef à des journalistes d'investigation qui découvriront ainsi un plan bien inquiétant.

 
extrait sur Daily Motion

Le 20 juin 1977, la chaine britannique Anglia TV a crée l'évenement en diffusant dans le cadre de son programme Science Report un documentaire intitulé "Altenative 3". En rapprochant des faits et des semi-vérités avec des interviews de savants, d'astronomes et d'astronautes, les réalisateurs suggérerent  que le programme spatial de la NASA et la guerre froide étaient des leurres et que les élites au pouvoir en l'URSS, aux  Etats-Unis, et Grande-Bretagne avaient  en fait  travaillé ensemble sur un projet secret "l'alternative trois" - qui avait établi des bases sur la lune et sur Mars, de sorte qu'elles puissent échapper au prochain désastre écologique sur Terre. L'émission montre en effet le film de l'atterrissage d'un équipage d'astronautes américains sur Mars, équipage qui s'aperçoit que la planète est habitée quand on voit une sorte de créature rampante filer au sol.
Ceux qui étaient considérés comme un risque pour la sécurité ont été assassinés. Des scientifiques ont été enlevés pour faire des expériences dans les colonies de l'espace. Même des gens ordinaires avaient été kidnappés et forcés de travailler sur la lune et  la planète rouge.

Tout ceci , bien sûr, était un canular (notifié dans le générique de fin et daté du 1er avril). L'astuce employée par Anglia TV était également d'avoir diffusé la fiction comme étant la partie finale d'une série de véritables documentaires hebdomadaires de vulgarisation scientifique sur l'exploration de l'espace.
Malgré cela Anglia TV a été submergé d'appels (certains furieux se plaignant qu'il n'est pas juste que seulement l'élite soit autorisée à émigrer sur Mars!) et les manchette des journeaux  parlérent de "choc et de panique".
Encore aujourdh'ui certaines personnes croient que tout cela était vrai  ou du moins en partie.

Sur YouTube


Accueil /   CineMars (1960-1980)

Mars & SF © Jacques Garin 1998-2015